Cyriaque Simon-Pierre AKOMO-ZOGHE

Docteur Nouveau Régime ès Lettres et Sciences Humaines

Spécialité Histoire et Civilisations modernes

 
 

Il s’appelle : Cyriaque Simon-Pierre AKOMO-ZOGHE. Il est né en 1979 à Mitzic, au nord du Gabon. Après ses études primaires et secondaires respectivement à Mitzic et Oyem, il a obtenu une maîtrise en Études Ibériques et Latino-américaines à l’Université Omar Bongo de Libreville (Gabon). Il est déjà auteur des trois ouvrages détaillés en page "Bibliographie" :
- "La religiosidad bantu y el evangelio en África y América siglos XVI-XVIII, Colombie (2008)"
- "L’art de Conjuguer en fang (2009)"
- "Parlons fang, culture et langue des Fang du Gabon et d’ailleurs (2010)".

 Il a soutenu avec succès, le 20 septembre 2011 une thèse de Doctorat Nouveau Régime ès Lettres et Sciences Humaines - Spécialité Histoire et Civilisations modernes sur le sujet : "L'évangélisation des Esclaves bantu et les résistances en Colombie de 1602 à 1774 ", avec mention "très honorable" , clôturant de belle manière son parcours universitaire.

 

L'évangélisation des Esclaves bantu et les résistances en Colombie de 1602 à 1774 

1. Existence d'une communauté bantu sur la côte caraïbe colombienne.

2. Processus d'évangélisation des esclaves bantu au travers des Jésuites Alonso de Sandoval et Pierre Claver.

3. Mise en oeuvre de toutes les formes de résistances menées par ces populations en 1602 et en 1774, date d'acquisition de leur autonomie.

4. Manifestations culturelles du peuple bantu et participation au développement de la ville de Carthagène, par l'entremise de la construction des fortifications, de l'agriculture et des mines.

 

Cyriaque Simon-Pierre AKOMO-ZOGHE présente ses remerciements les plus sincères à toutes les personnes qui l'ont soutenu à quelque titre que ce soit.

 

Témoignage - Professeur de français et de psycho-pégagogie au Collège Normal de Mitzic en 1965 et 1966, j'ai eu le privilège de côtoyer Simon-Pierre, le père de Cyriaque AKOMO-ZOGHE, infirmier à l'hôpital de Mitzic dirigé alors par le Docteur Brillac. C'était un homme consciencieux et dévoué. Son fils, Cyriaque que j'ai eu le plaisir de rencontrer en France est le digne successeur de ce père dont il a hérité les valeurs humaines. Quand je vois que le fils d'une personne que j'ai appréciée , il y a maintenant 45 ans, obtient une telle reconnaissance, je suis fier d'avoir été enseignant à Mitzic et d'avoir contribué, pour une infime partie certes, au développement culturel de ce collège du Woleu Ntem.
Jacques Brau.

 

Bibliographie