L'après-midi nous nous éloignons du djebel Bani. Les dunes sont de plus en plus présentes et importantes.
Notre campement est posé au pied d'une des plus hautes de l'erg Bouguerne.
Abdelali évalue l'état de fatigue de son groupe tandis que Saïd prend quelques instants de repos, bien mérité,
au sommet de la dune qui protège notre campement.

Avant de partir à l'assaut de la grande dune de l'erg Bouguerne et d'assister au magnifique coucher de soleil, un moment traditionnel et fort agréable...

après l'effort...
le thé du réconfort...