Les meules Le tournant Piquage des meules La Ferté-sous-Jouarre Société Générale Meulière
 
Moulin de Villelongue : meule monolithe en granit
 

A Villelongue, un moulin familial bâti sur un canal dérivé du torrent, l'Isaby, est dédié à la double production de farine de céréales et d'huile de noix. Ici, deux systèmes se côtoient. La meule horizontale du mécanisme traditionnel destiné à la fabrication de mouture des moulins à eau se retrouve près de la meule tournante placée verticalement pour écraser les cerneaux de noix sur le même principe que les moulins à huile d'olive.

Les cerneaux de noix sont écrasés par la meule verticale et réduits en une pâte grasse. Cette pâte est conduite vers un canal d'évacuation et récoltée.

Elle est ensuite chauffée dans un chaudron dans la cheminée du moulin puis versée dans un sac que l'on place ensuite dans le réceptacle du pressoir. A l'aide d'une vis la pâte est pressée afin d'extraire l'huile des noix.

Une première pression est réservée à la consommation des aliments. Une seconde pression permettra d'extraire une huile moins fine destinée à l'éclairage.